Répondre à la forte demande des compétences numériques en Europe : tel est l’engagement du Campus Région du numérique. C’est pourquoi il a récemment adhéré à la Coalition pour les compétences et les emplois dans le secteur du numérique (The Digital Skills and Jobs Coalition), un accord qui rassemble les Etats membres, les entreprises, les établissements d’enseignement, les partenaires sociaux et les organisations à but non lucratif.

Le Vice-président de la Commission européenne chargé du marché unique numérique, Andrus Ansip, a affirmé : « Permettre à un plus grand nombre de personnes de développer leurs compétences numériques, c’est comme leur donner un sésame pour l’économie numérique. Il est impossible de construire le marché unique numérique en Europe sans pallier le déficit en compétences numériques. Le lancement de la coalition en faveur des compétences et des emplois dans le secteur du numérique marque une étape dans notre collaboration en vue d’étendre les compétences numériques de tout un chacun en Europe. »

Depuis son lancement en 2016, les acteurs de la Coalition mènent des actions au sein de quatre domaines :

  • Les compétences numériques pour tous : qu’elles soient accessibles afin que chacun soit actif dans la société qui se veut de plus en plus digitalisée.
  • Les compétences numériques pour la population active : les développer pour l’économie digitale et mener des actions de conseils en lien avec l’orientation professionnelle.
  • Les compétences numériques pour le secteur des TIC : qu’elles soient de haut niveau pour les professionnels des TIC dans tous les secteurs industriels.
  • Les compétences numériques pour l’éducation : faire évoluer leur enseignement et leur apprentissage dans une optique de long terme. Cela comprend également la formation des enseignants.

D’ici 2020, la Coalition espère parvenir à :

  • Former un million de jeunes chômeurs aux emplois numériques vacants grâce aux stages, aux apprentissages et aux formations de courte durée.
  • Encourager la mise à niveau et la reconversion professionnelle, également mettre en œuvre des actions concrètes pour supporter les PME et PMI confrontées à des défis particuliers, le tout en attirant et en retenant les talents du numérique.
  • Moderniser l’enseignement et la formation afin d’offrir à tous les étudiants et enseignants la possibilité d’avoir à leur disposition des outils et du matériel numériques et notamment d’améliorer et approfondir leurs compétences numériques.
  • Utiliser et réorienter les fonds disponibles afin d’appuyer ces compétences et mener des actions de sensibilisation sur leur importance pour la compétitivité, l’employabilité et la participation à la société.